LA CONVIVIALITÉ : UN CHOIX

Josiane Legrand fdls

Grande déception à la Médiathèque des Tarterêts de Corbeil-Essonnes, en ce samedi après-midi du 13 avril 2013. Les artistes sont là, mais ils ne joueront pas. Nous ne sommes que quelques personnes venues pour « Les Monstres », une production de la Compagnie des Dramaticules. Les spectacles programmés en plein après-midi ne conviennent pas aux usagers de la Médiathèque.

Depuis la vague d’agressions dans le quartier, la peur a conduit à ce choix des après-midi pour toutes les représentations. Déjà, la fête du jazz ne vient plus chez-nous. Nous étions pourtant heureux de l’accueillir dans notre chapelle Saint-Joseph. Beaucoup de résident(e)s d’ici, originaires d’Afrique, communient à cette musique éprise de liberté. Cette expression culturelle n’est-elle pas inscrite dans leur histoire ?

De toute évidence, le vendredi soir était beaucoup plus rassembleur. J’ai la nostalgie de la convivialité qui y régnait. Chaque représentation se terminait autour d’une table chargée de spécialités culinaires apportées par les auditeurs et auditrices. Au fil des jours, nous tissions des liens d’amitié. Avec l’équipe de la médiathèque et les artistes, nous devenions tous, un peu saltimbanques !



Notre Médiathèque doit rester un lieu citoyen, accueillant, ouvert à la promotion de toutes les cultures et dans une case horaire qui convient à tous et à toutes. Ses multiples propositions : la littérature, la Presse Écrite, la musique de tous pays, les pièces de théâtre, les contes et les chants favorisent le rassemblement communautaire d’une population multiculturelle.

La vie ensemble est un défi certes mais aussi la plus belle aventure qui soit ! Ne laissons pas la peur, nous enfermer. En nous entraidant, nous pouvons créer les conditions pour un retour de la CONVIVIALITÉ !
Vidéo :
extrait de « Richard III n’aura pas lieu »

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Merci Lucille, tes encouragements me portent sur ce chemin de l’écriture….
    Partager la vie de ce quartier des Tarterêts, est une grande joie.

Les commentaires sont fermés